Elius Inferno & the magical octagram


Samedi soir, si tu habites dans la périphérie de la favéla des deux pins de Capbreton, je te conseille vivement de venir au garage prendre une grosse grosse baffe.

Une grosse grosse grosse grosse paire de baffe même.

En première partie les Kassavettes, anciens Cassavettes, ancien Holding Patern, au sommet de la pyramide des anciens projets de Dylan, le nouveau line up des Kassavettes est plus incisifs et précis sur scène, le son a pris de l'ampleur et les magnifiques chansons prennent enfin la dimension que nous leur devinions par le passé.

En seconde partie c'est clairement ma révélation de 2018, Elius Inferno & the Magical Octagram (rien que le nom me file le gourdin) c'est le creuset musical démentiel d'un collectif né a Londres en 2015 sous l'impulsion de deux italiens.

Au fil de mes quelques 600 écoutes (j'exagère a peine, demande a mes collocs) de leur superbe Rat In Space, j'ai pu y retrouver des influences delectables telles que Queens of the stone age, black keys, black sabbath, black angels, pink floyd mais encore....

https://www.facebook.com/events/426460864549759/

A Samedi.


Posts à l'affiche
Posts Récents